Comment installer une nouvelle carte mère

Cette page est la deuxième partie d’un tutoriel qui décrit comment remplacer la carte mère d’un ordinateur.

Nous avons vu dans la page précédente comment j’ai désinstallé et retiré la carte mère de mon ordinateur, nous allons voir maintenant comment j’ai installé la nouvelle carte mère dans l’ordinateur.

Sachez que vous pourriez endommager certains composants de l’ordinateur si vous ne procédez pas avec précaution. Si vous ne vous sentez pas sûr de pouvoir reproduire les étapes décrites dans cette page, demandez à une personne qui dispose de bonnes connaissances en informatique de vous aider. Comme toujours, l’auteur et le site web déclinent toute responsabilité quant aux conséquences d’essayer de reproduire les étapes décrites dans cette page.

Faites attention car l’électricité statique peut endommager les composants de l’ordinateur. Les charges peuvent s’accumuler sur votre corps lorsque vous marchez sur de la moquette ou si vous portez des vêtements en laine par exemple. Vous pouvez facilement neutraliser ces charges en touchant un objet conducteur non isolé du sol (un radiateur métallique par exemple).

J’avais acheté une carte mère Gigabyte B450M DS3H reconditionnée pas chère (36 €) pour remplacer la précédente.

La carte mère Gigabyte B450M DS3H
La carte mère Gigabyte B450M DS3H

1) Retrait du cadre du système de rétention

La carte mère était à l’origine équipée deux supports en plastique de chaque côté du socket pour installer un ventirad avec des clips de rétention. Mon processeur AMD Ryzen 3400G utilisait un ventirad avec des vis à ressort et, par conséquent, j’ai dévissé ces deux supports en plastique avec un tournevis cruciforme.

Les quatre vis des supports en plastique
Les quatre vis des supports en plastique

Les deux supports en plastique pouvaient maintenant être enlevés facilement.

Supports en plastique enlevés
Supports en plastique enlevés

2) Installation du processeur dans le socket de la carte mère

Avant d’insérer un CPU AMD dans le socket AM4, assurez-vous de vérifier le bon alignement des broches du CPU et du socket ou vous risquez d’endommager le processeur. La bonne orientation des broches est identifiée par un petit triangle doré sur le processeur et un petit triangle sur le socket.

Alignement correct des broches du processeur et du socket
Alignement correct des broches du processeur et du socket

J’ai vérifié que le levier de retenue du socket était déverrouillé (en position verticale) avant d’insérer avec précaution le processeur dans le socket avec les broches du processeur alignées avec les trous du socket.

Processeur inséré dans le socket
Processeur inséré dans le socket

Ensuite, j’ai verrouillé le processeur dans le socket en appuyant sur le levier de rétention du socket avec mon index jusqu’à ce qu’il soit verrouillé en position horizontale.

Pousser vers le bas sur le levier de rétention du socket
Pousser vers le bas sur le levier de rétention du socket

3) Ajouter de la pâte thermique

J’ai mis un peu de pâte thermique sur le dessus du processeur. AMD recommande un diamètre de 10 mm. J’ai utilisé la pâte thermique fournie avec le processeur, mais vous pouvez utiliser une pâte thermique haute performance si vous souhaitez améliorer le transfert de chaleur entre le processeur et le ventirad.

Un peu de pâte thermique
Un peu de pâte thermique

J’ai étalé la pâte avec le gant couvrant mon index mais vous pouvez utiliser une carte en plastique (une vieille carte de crédit par exemple). L’idée est de recouvrir la surface du processeur d’une fine couche uniforme. La pression exercée par le ventirad (une fois installé) étalera le pâte thermique encore un plus.

Étaler la pâte thermique
Étaler la pâte thermique

4) Installation du ventirad du processeur

J’étais maintenant prêt à installer le ventirad du CPU. Je l’ai positionné de manière à ce que ses quatre vis à ressort s’alignent avec les trous de la plaque arrière de la carte mère, puis j’ai soigneusement placé le ventirad sur le processeur.

J’ai commencé par tourner les vis à ressort d’un demi-tour dans le sens des aiguilles d’une montre avec un tournevis cruciforme afin de les connecter à la plaque à l’arrière de la carte mère. Ensuite, j’ai serré chaque vis d’un tour complet et finalement je les ai serrées jusqu’à ce que je puisse sentir une certaine résistance, ce qui signifiait que le ventirad était bien fixé.

Ventirad bien fixé
Ventirad bien fixé

Enfin, j’ai connecté le ventilateur du processeur au connecteur de la carte mère.

Connexion du ventilateur du CPU
Connexion du ventilateur du CPU

5) Installation des barrettes de RAM

L’étape suivante consistait à installer les barrettes de mémoire RAM DDR4. Veuillez consulter la documentation de la carte mère pour identifier les emplacements de mémoire à utiliser avec vos barrettes de RAM. Je voulais utiliser deux barrettes de RAM DDR4 de 16 Go et la documentation de Gigabyte recommandait de les installer dans les emplacements DDR4_1 et DDR4_2 pour activer le mode double canal et améliorer les performances. J’ai ajouté les noms des emplacements mémoire utilisés par Gigabyte pour cette carte mère dans la photo suivante.

Noms des emplacements de mémoire DDR4
Noms des emplacements de mémoire DDR4

Il est nécessaire d’ouvrir les loquets aux extrémités des emplacements de mémoire en les poussant avec un doigt avant d’insérer les barrettes de mémoire. Cette carte mère avait deux loquets par emplacement mémoire, mais d’autres modèles n’ont qu’un seul loquet d’un côté.

Loquets des emplacements de mémoire DDR4
Loquets des emplacements de mémoire DDR4

Les emplacements de mémoire ont été conçus pour identifier facilement la bonne orientation de la barrette de mémoire dans un emplacement. Il suffit simplement d’aligner l’encoche du module de mémoire (le petit espace vide entre les broches) avec la position surélevée de l’emplacement de la mémoire de la carte mère.

Encoche de la barrette de RAM DDR4 et position surélevée de l'emplacement de mémoire
Encoche de la barrette de RAM DDR4 et position surélevée de l’emplacement de mémoire

J’ai commencé par insérer la première barrette de mémoire dans le slot DDR4_1. J’ai aligné la barrette de mémoire avec son emplacement et j’ai appuyé uniformément sur les extrémités de la barrette avec deux doigts jusqu’à ce que j’entende un petit “clic” qui signifiait que les loquets étaient fermés et que la barrette de mémoire était maintenant fixée dans son emplacement.

Première barrette de RAM DDR4 inséré dans l’emplacement DDR4_1
Première barrette de RAM DDR4 insérée dans l’emplacement DDR4_1

J’ai fait ensuite la même chose avec la deuxième barrette DDR4 dans l’emplacement DDR4_2.

Barrettes DDR4 insérées dans les emplacements DDR4_1 et DDR4_2
Barrettes DDR4 insérées dans les emplacements DDR4_1 et DDR4_2

6) Installation du disque SSD M.2

L’étape suivante consistait à installer le disque SSD M.2 dans son emplacement. Les disques SSD M.2 ne peuvent être insérés que dans une seule orientation dans un emplacement M.2, une encoche aide à identifier la bonne orientation. J’ai aligné le disque SSD M.2 avec le slot M.2 de la carte mère et je l’ai inséré doucement en diagonale.

Disque SSD M.2 inséré en diagonale dans son emplacement
Disque SSD M.2 inséré en diagonale dans son emplacement

Ensuite, j’ai utilisé le petit tournevis cruciforme pour serrer la vis M.2 et fixer le SSD M.2 sur la carte mère.

Disque SSD M.2 installé sur la carte mère
Disque SSD M.2 installé sur la carte mère

7) Installation de la carte mère à l’intérieur du boîtier de l’ordinateur

Je pouvais maintenant installer la carte mère à l’intérieur du boîtier de l’ordinateur. J’ai mis la plaque arrière de la carte mère en place et j’ai soigneusement aligné la carte mère avec les entretoises du boîtier de l’ordinateur et la plaque arrière. Ensuite, j’ai vissé la carte mère à l’intérieur du boîtier de l’ordinateur avec cinq vis. Le nombre de vis dépend de la carte mère et du boîtier de l’ordinateur, mais vous devriez au moins mettre une vis à chaque coin de la carte mère.

Carte mère fixée à l'intérieur du boîtier de l'ordinateur avec 5 vis
Carte mère fixée à l’intérieur du boîtier de l’ordinateur avec 5 vis

8) Connexion du connecteur d’alimentation ATX 24 broches

J’ai connecté ensuite le connecteur d’alimentation ATX 24 broches. Ce connecteur a un clip de verrouillage avec un clip correspondant sur la carte mère. J’ai appuyé doucement jusqu’à ce que j’ai entendu un petit clic signifiant que le connecteur était bien en place.

 Connecteur d'alimentation ATX 24 broches
Connecteur d’alimentation ATX 24 broches

9) Connexion des connecteurs d’alimentation ATX 4 broches

C’était ensuite le tour des connecteurs d’alimentation ATX 12 V 4 broches. Encore une fois, ils avaient un petit clip pour les maintenir en place. J’ai fait correspondre les deux connecteurs avec l’emplacement de la carte mère et j’ai appuyé dessus doucement jusqu’à ce qu’ils soient bien fixés.

Deux connecteurs ATX 4 broches et leurs emplacements
Deux connecteurs ATX 4 broches et leurs emplacements
Les deux connecteurs ATX 4 broches connectés
Les deux connecteurs ATX 4 broches connectés

10) Connecteurs USB

Ensuite, j’ai connecté le connecteur USB 3.0 également utilisé par le contrôleur de leds ARGB puis le connecteur USB 2.0.

Connecteur USB 3.0
Connecteur USB 3.0
Connecteur USB 2.0
Connecteur USB 2.0

11) Connecteur audio du panneau avant du boîtier

L’étape suivante consistait à connecter le connecteur audio du panneau avant du boîtier de l’ordinateur.

Connecteur audio du panneau avant du boîtier
Connecteur audio du panneau avant du boîtier

12) Câbles du panneau système

L’étape suivante consistait à connecter les câbles du panneau système. Vérifiez dans la documentation de la carte mère quelles sont les broches à utiliser.

Câbles du panneau système
Câbles du panneau système
Câbles du panneau système connectés
Câbles du panneau système connectés

13) Câbles SATA

Enfin, j’ai connecté les câbles SATA (deux câbles ici car j’avais deux disques durs SATA à connecter).

Câbles SATA connectés
Câbles SATA connectés

14) Fermer le boîtier et allumer l’ordinateur

J’ai fermé le boîtier de l’ordinateur, j’ai reconnecté les câbles d’alimentation, Ethernet, USB, vidéo et audio à l’arrière du boîtier et j’ai allumé l’ordinateur en croisant les doigts. J’ai entendu le ventilateur tourner et après une ou deux secondes, le logo de Gigabyte est apparu. Je suis entré dans la configuration BIOS UEFI pour vérifier que tout était OK. J’ai activé le profil XMP DDR4 pour que la RAM fonctionne en tant que DDR4-3200. J’ai enregistré les modifications, redémarré l’ordinateur et Windows 10 a démarré sans aucun problème. Mon ordinateur avait maintenant une nouvelle carte mère et tout fonctionnait parfaitement!

Faites attention car le changement de la carte mère peut nécessiter la réinstallation de certains pilotes de périphériques et même l’activation d’une nouvelle clé de license de Windows.

Clause de non-responsabilité

Les informations contenues dans ce site Web sont uniquement à des fins d’information générale. Nous essayons de maintenir ces informations à jour et correctes, mais nous n’offrons aucune garantie d’aucune sorte quant à l’exhaustivité, l’exactitude ou la fiabilité du contenu du site Web. En aucun cas, nous ne serons responsables de toute perte ou dommage de quelque nature que ce soit résultant de l’utilisation de ce site Web.

Cette page Comment installer une nouvelle carte mère a été initialement publiée sur EatYourBytes