Comment mettre à niveau un PC d'occasion pour lui donner une seconde vie

J’avais acheté récemment un ordinateur de bureau Acer Veriton ES2730G pas cher sur eBay (76,50 €). Tout fonctionnait bien mais je souhaitais effectuer quelques mise à jour pour améliorer ses performances et lui donner une nouvelle vie. J’ai décidé de partager mon expérience ici et vous trouverez une série de tutoriels qui décrivent comment je l’ai fait ainsi que quelques conseils dans le cas où vous voudriez faire quelque chose de similaire.

Acer Veriton ES2730G
Acer Veriton ES2730G

Cet ordinateur Acer Veriton ES2730G était de l’année 2018 et il venait avec des composants d’entrée de gamme :

  • Processeur Intel i3-8100.
  • Disque dur : 1 To SATA de marque Toshiba.
  • 4 Go DDR4 RAM.

J’allais utiliser ce PC pour des applications Office, des logiciels professionnels, la navigation sur le Web et éventuellement quelques jeux vidéo anciens. Ce n’était pas un ordinateur pour des jeux video de dernière génération. Voyons donc quelles étaient les améliorations potentielles.

I. Mise à niveau du processeur ?

Le processeur Intel i3-8100 a 4 cœurs et sa fréquence de base est de 3.6 GHz. C’est suffisant pour un PC d’entrée de gamme et il est supporté par Windows 11 (j’avais vérifié qu’il était inclus dans la liste des processeurs pris en charge par Microsoft Windows 11 avant d’acheter le PC). Le CPU avait un iGPU Intel UHD Graphics 630  et une carte graphique dédiée n’était pas donc nécessaire pour que l’ordinateur dispose d’une sortie vidéo. Cette configuration ne serait sûrement pas capable d’exécuter des jeux vidéo récent en haute résolution, mais ce n’était pas l’objectif non plus. Je ne recommande pas de mettre à jour le processeur, sauf si vous pouvez trouver un processeur d’occasion bon marché compatible avec votre ordinateur. Acer vendait ce même modèle d’ordinateur avec un processeur Intel i5-9400, ce processeur aurait donc pu remplacer le processeur d’origine mais il était assez cher sur eBay (environ 120 € pour le moins cher). La petite amélioration des performances ne valait pas le coût ici et je n’avais donc pas prévu de changer le processeur. Un nouveau PC aurait été une meilleure option si j’avais eu besoin de meilleures performances CPU, ce qui n’était pas le cas.

II. Mise à niveau du disque dur ?

Le PC avait un disque dur Toshiba SATA de 1 To. Les SSD ne sont plus très chers de nos jours et ils sont beaucoup plus rapides que les disques durs. Remplacer le disque dur par un SSD faisait donc partie des priorités. C’est un moyen simple et bon marché d’améliorer les performances d’un PC et de lui donner une nouvelle vie. J’ai décidé de le remplacer par un SSD SATA Crucial MX500 2,5″ de 500 Go, car je n’avais pas besoin de beaucoup d’espace de stockage. L’idée est de remplacer le disque dur utilisé par le système d’exploitation par un SSD. Il n’a pas besoin d’avoir une capacité énorme car il est toujours possible d’utiliser des disques externes ou un autre disque interne (lorsque c’est possible) ou même le “cloud” pour disposer d’un espace de stockage supplémentaire. Vous pouvez voir comment je l’ai fait dans cette page.

Crucial 2.5" Sata SSD
Crucial 2.5″ Sata SSD
II. Mise à niveau de la RAM ?

Le PC était équipé de 4 Go de RAM. C’était suffisant pour une utilisation basique, mais l’ordinateur se ralentissait rapidement lorsque plusieurs programmes s’exécutaient simultanément. Ajouter plus de RAM était donc une priorité. C’est un autre moyen facile d’améliorer les performances d’un PC et je disposais d’une barrette de RAM Crucial DDR4-2400 de 16 Go inutilisée (qui provenait d’un autre PC que j’avais mis à niveau) qui permettrait d’augmenter la quantité de RAM à un total de 20 Go. Si je n’avais pas disposé de cette barrette de RAM, j’aurai pu acheter un kit de 2×8 Go de RAM DDR4-2400 pour environ 40 € sur eBay. Augmenter la mémoire à 16 Go n’est pas très onéreux et cela fait une différence énorme lorsque plusieurs programmes sont exécutés simultanément. Vous pouvez cliquer sur ce lien pour voir comment je l’ai fait.

Corsair Vengeance LPX DDR4
Corsair Vengeance LPX DDR4

J’avais aussi détecté un petit problème qui n’apparaissait qu’après avoir rebranché le câble d’alimentation du PC : un message d’erreur CMOS apparaissait et l’ordinateur oubliait les valeurs des paramètres du BIOS. J’ai rapidement identifié l’origine du problème à partir de ces symptômes : la pile CMOS était vide et devait être remplacée. Le problème a effectivement disparu après le remplacement de la pile par une neuve. J’ai décrit comment je l’ai fait dans ce tutoriel.

L’idée était de ne pas dépenser beaucoup d’argent pour faire ces mises à niveau, les coûts furent donc les suivants :

  • un SSD de 500 GB Crucial MX500 2.5″ SATA: 59,29 € sur Amazon.es.
  • un adaptateur de disque dur de 2.5 pouces vers 3.5 pouces: 5.99 € sur Amazon.es (pas toujours nécessaire).
  • la barrette de RAM Corsair 16 GB DDR4-2400: 0 € (elle venait d’un autre PC)
  • une pila bouton CR2032 Energizer litium: 1 € (3.99€ les 4 sur Amazon.es).

Coût total des mises à niveau : 66,28 €. Pas cher pour donner une seconde vie à ce PC! J’ai installé une barrette de RAM qui était inutilisée pour réduire les coûts ; un kit de RAM DDR4-2400 2×8 Go d’occasion sur eBay aurait augmenté les coûts d’environ 40 €. L’adaptateur de disque dur de 2,5 pouces vers 3,5 pouces n’était pas une nécessité absolue car les SSD n’ont pas de partie mécanique, j’aurais donc pu réduire les coûts en installant le SSD à l’intérieur du boîtier de l’ordinateur sans l’adaptateur.

Ces mises à niveau n’étaient ni particulièrement coûteuses ni complexes à faire et elles ont donné une seconde vie à cet ordinateur. Il démarrait désormais Windows 10 et les programmes en quelques secondes. Il était bien plus réactif qu’auparavant et il pouvait exécuter de nombreux onglets du navigateur Web et des programmes simultanément sans ralentir.

Vous pouvez voir comment j’ai fait ces mises à jour dans les tutoriels suivants :

Une dernière chose, j’étais curieux de savoir quelle était la consommation électrique totale de l’ordinateur lorsqu’il était utilisé avec Windows 10, je l’ai donc branché sur un wattmètre. La consommation électrique était comprise entre 11 W (utilisation du processeur à 0 %) et 75 W (utilisation du processeur à 100 % lors de l’exécution d’un benchmark CPU et GPU) et généralement autour de 30 W lors d’une utilisation normale des programmes. Ce n’est pas mal avec les prix actuels de l’énergie. Je pouvais à peine entendre les ventilateurs de l’ordinateur même avec une charge CPU importante, c’était donc une autre excellente nouvelle !

J’ajouterai bientôt des tutoriels supplémentaires ici, alors restez à l’écoute !

 

Cette page Comment mettre à niveau un PC d'occasion pour lui donner une seconde vie a été initialement publiée sur EatYourBytes